• Hyères et le changement climatique: quel engagement pour la ville?

    Article du Groupe “Agir pour Hyères” paru dans la tribune de l’opposition du journal municipal de la rentrée 2015

    Lutter contre le changement climatique est aujourd’hui un défi majeur pour l’ensemble de l’humanité. Pluies torrentielles, inondations destructrices, épisodes de canicules, montée des eaux, pics de pollution de l’air, les hyérois constatent tous les jours les menaces qui pèsent sur l’environnement.

    Comment lutter contre ce phénomène? Comment s’adapter?

    Lors de la conférence mondiale sur le climat de Paris (COP21) en décembre 2015, les Gouvernement vont arrêter des objectifs communs, mais déjà, comme le Grenelle de l’environnement, la mise en œuvre de la loi de transition énergétique pour la croissance verte portée par Ségolène Royale donne aux Maires et aux citoyens les capacités d’agir.

    Actuellement, les collectivités contribuent directement pour environ 12% aux émissions nationales de Gaz à Effet de Serre et agissent indirectement sur plus de 50% de celles-ci, à travers leurs politiques d’aménagement du territoire et d’urbanisme, d’habitat, de transport, d’approvisionnement énergétique.

    Nous demandons donc officiellement au Député Maire d’engager la ville dans une démarche exemplaire de façon à diminuer de façon significative les émissions de gaz à effet de serre de la ville. Il s’agit de proposer des modes de transport doux (navettes et véhicules électriques, pistes cyclables), la sobriété énergétique des bâtiments municipaux (piscine, médiathèque, bâtiments communaux, nouvelles constructions), le développement des énergies renouvelables (solaire, biomasse), le recyclage et le traitement efficace des déchets et des appels d’offre tenant compte des critères environnementaux.

    Plus de 6 000 villes d’Europe sont actuellement structurées en réseau à travers la Convention des Maires afin de réduire d’au moins 20% leurs émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2020. La ville qui porte la Charte du Parc National et le Grand site de Giens se doit d’être exemplaire.

    A Hyères, la municipalité attend la mise en place du Plan Climat Energie Territorial par TPM, en réponse à la commande faite par l’Etat depuis le Grenelle1, qui en faisait une obligation pour 2012. Ce dossier n’est porté par aucun adjoint particulier parce que « quand il y a une priorité absolue, l’engagement est démontré par le fait qu’il n’y a pas de délégation » (selon les propos surprenants du Maire lors du CM du 03/04/15). A l’approche de la COP21, il est l’heure aujourd’hui de faire la preuve de cet engagement et de le traduire concrètement pour l’intérêt des hyérois.

    William Seemuller.                                                                 Brigitte Del Perugia
    Conseiller municipal.                                                            Conseillère municipale
    Adjoint spécial de Port Cros.                                                www.brigitte-del-perugia.fr
    www.seemuller.fr

     


Vous pouvez partager ce que vous venez de lire :
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *