• Linky: comment se positionne la ville de Hyères?

    Question orale posée lors du conseil municipal du vendredi 22 avril 2016

    Monsieur le Député Maire,

    En application de l’article 6 du règlement intérieur, je souhaite lors du conseil municipal du 22 avril 2016, vous poser une question orale au nom du Groupe Agir pour Hyères au sujet de l’installation des compteurs Linky à Hyères.

    Linky est un compteur électrique de nouvelle génération, dit « communicant », qui permet de transmettre des informations et de recevoir des ordres à distance. Il est déployé par ERDF pour remplacer l’intégralité des compteurs du territoire français, pour la commune de Hyères le déploiement est prévu en 2017. D’autres compteurs communicants existent ou sont en développement : pour le gaz, l’eau, le chauffage. C’est la loi française (loi du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte) qui impose le déploiement de compteurs électriques communicants aux gestionnaires de réseaux : d’ici 2021 pour ERDF et d’ici 2025 pour GEG.

    Or on assiste depuis des mois à une importante controverse concernant ces compteurs, qui touche trois questions bien identifiées :

    1- le rapport service apporté/ investissement
    2- la protection des données personnelles
    3- le principe de précaution par rapport aux ondes électromagnétiques

    Dans la mesure où ces compteurs sont la propriété des collectivités locales, les citoyens ne manqueront pas de vous interpeller et nous nous faisons aujourd’hui leur porte-voix. Certaines communes, comme le Lavandou et Puget-Ville ont déjà fait voter en conseil municipal le refus du déploiement des compteurs Linky sur leur territoire.

    A tout le moins une information auprès de nos concitoyens nous parait nécessaire, de même qu’un débat pourrait être organisé afin de faire vivre la démocratie sur ce sujet.
    Il nous paraitrait également opportun d’élargir la question de la collecte automatique d’index des consommations (eau, gaz, électricité, réseau de chaleur…) afin d’éviter la mise en place de différents réseaux radios spécialisés (coûts de fonctionnement démultipliés, toujours plus d’ondes) et optimiser ainsi au niveau local les modes de gestion de ces services publics. Nous irions ainsi dans le sens de la loi du 9 février 2015 relative à la sobriété, à la transparence, à l’information et à la concertation en matière d’exposition aux ondes électromagnétiques.

    Dans tous les cas, dans l’attente des résultats de l’étude de l’ANSES (prévue pour l’automne 2016) et surtout de l’étude indépendante et contradictoire promise par ERDF suite aux discussions dans le cadre d’une rencontre à l’Assemblée Nationale, un moratoire semble opportun afin de respecter le principe de précaution.

    Monsieur le Député-Maire, quelle est votre position sur ce sujet aujourd’hui hautement sensible ? Comment comptez-vous répondre aux inquiétudes légitimes des hyérois ?
    En vous remerciant de l’intérêt que vous porterez à cette question, je vous prie de croire, Monsieur le Député Maire, à l’expression de toute ma considération

    Brigitte del Perugia
    Conseillère municipale

    Post taggé dans

Vous pouvez partager ce que vous venez de lire :
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email

4 Réponsesso far.

  1. Jean-Marc Jeanmaire dit :

    Bonjour ,
    J’ai reçu hier la lettre d’enedis qui me dit que la pose se fera très prochainement sur Hyères et je suis déterminé à refuser ce compteur !
    Il parait qu’il existe des lettres types pour refuser cette installation , pourrie-vous m’en dire plus, et comment procéder ?

    Je vous remercie, cordialement

    JM.Jeanmaire

    • Brigitte Del Perugia dit :

      Bonjour,
      pardonnez ma réponse tardive, je prends connaissance de votre message seulement aujourd’hui.
      Vous trouverez tous les éléments sur cette page:

      https://docs.google.com/document/d/1nJVIYPwHVLjF7VGqd3jU8fIx2u-ed97VRMr6HeyMTCU/edit
      Il s’agit du collectif Stop Linky de Toulon

      Bien cordialement
      Brigitte del Perugia

    • Raoul dit :

      La loi CENELEC 50166-2 adoptée au journal officiel n°C293 de la commission Européenne oblige les compagnies à effectuer le blindage des fils et câbles jusqu’aux ampoules, dans le logement et dans l’immeuble avant d’installer le linky.
      Mais Enédis et les autres passent outre. Tous les compteurs installés dans des logements d’avant le linky sont donc interdit si les câbles et fils ne sont pas blindés. Or, les compagnies refusent de faire le blindage. Donc les linky sont interdits.
      Mettre d’urgence sur le compteur une feuille avec inscription : Interdiction absolue d’installer un compteur linky. Prévenu ERDF. Personne électrosensible (car en fait nous le somme tous). Envoyez une lettre recommandée avec AR à : Tour ERDF, 34 place des corolles,92079,Paris la défense cédex.Voir modèle de lettre sur stop linky aire toulonnaise. Le passage en force par les installateurs est passible des tribunaux. Dites le leur si vous êtes là quand ils viennent et mettez le sur la lettre.
      Mais attention ils tenteront de forcer le passage en vous racontant toutes sortes de mensonges et intimidations, mais ne cédez pas ils repartiront. Ils ont une prime s’ils arrivent à l’installer là où il y a refus. Sortez leur la loi CENELEC. Dites leur que les fils répandent de l’électromagnétisme dans tous le logement comme le dit l’observatoire du nucléaire.
      Dites leur que rien n’est prouvé de l’innocuité du linky.Que vous n’acceptez pas d’être espionné. Que le traité de Nuremberg vous protège de ce type de compteur. Loi qui dit que nul ne doit subir une expérience quelconque de quelque manière et quelque raison que ce soit sans son consentement. Or le directeur d’Enédis (ERDF) a bien affirmé qu’il s’agit d’une expérience sur nous.
      Lorsque des scientifiques ont remis en 2015 un grand dossier d’enquête sur les dangers sur la santé des Cpt.linky à Enédis, le directeur Enédis a répondu :”Nous poursuivrons l’expérience quand même”; Une folie et un délit protégé par un état mafieux.
      Dites leur donc que vous ne voulez pas être un objet d’expérience.
      Essayer d’être là quant ils viennent. En principe ils ont le devoir de reprévenir quelques jours avant ; Mais parfois la lettre n’arrive que 2 jours avant. C’est une astuce illégale pour tenter de passer en force là où il y a refus. Si vos voisins sont d’accord du refus cadenacez la porte. S’ils gueule après le cadenas vous direz qu’il est enlevé pour la nuit, c’est de l’intimidation, gueulez plus fort qu’eux et ne cédez pas ils repartiront. Ils sont formés pour le passage en force et le mensonge.
      Dites leur que l’OMS a classé le linky en catégorie 2B, soit : Dangereux et qu’ils ne peuvent pas se superposer à l’OMS.
      Dites leur que tous les décrets de l’état ayant validé le linky ne peuvent pas se superposer au traité de Nuremberg et au classement 2B de l’OMS.
      Rien n’est obligatoire dès qu’un appareil fait des polémiques, l’être humain est fait pour être libre.
      Faites circulez dans votre famille et amis ces lignes. la plupart des gens cèdent à la peur mais si seulement 50% de français ne cèdent pas à la peur l’installation s’arrêtent de suite. Ils cherchent à créé la peur.

      Mais les compagnies sont puissante puisqu’elles ont le pouvoir avec elles.

      • saint-pol dit :

        Bonjour, le JO N°C293 auquel vous faites référence, le sujet c’est “L’incidence des réseaux à haute tension de transport d’énergie électrique” on n’y parle pas du réseau BT , du CPL et encore moins de l’obligation de blindage des câbles . Certes certains alinéas sont intéressants dans le questionnement ,déjà à cette époque, sur les effets des champs magnétiques. Mais pour moi c’est hors sujet , il n’existe pas de “loi cenelec” mais une norme , pas de notions de cpl , pas de notion d’obligation de blindage , donc rien à voir.Il faut être précis et rigoureux avant de copier/coller pour rester crédible et “audible”.
        Cordialement un anti-linky
        Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *