• Nouvelle antenne relais à proximité d’une crèche

    Objet : Installation antenne relais téléphonique, 38 avenue Riondet

    Monsieur le Maire,

    En application de l’article 6 du règlement intérieur, je souhaite lors du conseil municipal du 17 novembre 2017 vous poser une question orale au nom du Groupe Agir pour Hyères.

    Un Dossier d’Information Mairie (DIM) a été déposé en février 2017 par l’opérateur téléphonique Orange, précédant la déclaration préalable d’implantation, concernant la pose d’une antenne de téléphonie mobile au 38 avenue Riondet (bât Reine Victoria).

    A quelques dizaines de mètres de l’immeuble concerné, au 35 avenue Riondet, se trouve la crèche « La Petite Sirène), qui accueille 30 enfants.

    La loi Abeille du 9 février 2015 (relative aux ondes électromagnétiques)  réglemente la «sobriété de l’exposition du public » et définit les obligations des maires en matière d’information des habitants sur les antennes relais. Elle vous autorise à demander une simulation de l’exposition aux champs électromagnétiques générés par l’installation concernée et à la mettre à la disposition de la population.

    Lors d’une réunion d’information à destination des CIL, le 6 septembre 2017, concernant les antennes de téléphonie mobile, vous avez dit demander cette simulation de façon systématique. A noter que dans le cas qui nous préoccupe, en septembre 2017 nous étions largement hors délai pour que les usagers de la crèche, ou les habitants du quartier, ou encore le CIL, vous fassent remonter leurs observations. De plus, il semblerait qu’au mois de février vous ne demandiez pas encore systématiquement une simulation de l’exposition aux champs magnétiques.

    Pourtant la proximité de la crèche nous parait justifier que le principe de précaution soit mis en avant et il nous aurait semblé souhaitable que l’installation de cette antenne mérite un traitement particulier de votre part en alertant la population dans les délais impartis et en négociant avec l’opérateur le choix d’un autre site.

    La loi Abeille prévoit également qu’en cas de litige entre un opérateur et un maire, qui par exemple refuserait une implantation, une instance de concertation départementale, réunissant le Préfet et différents acteurs, facilite la résolution amiable des différends.

    Monsieur le Maire, avez-vous tenté de négocier avec Orange le choix d’une autre implantation? Avez-vous prévenu les usagers de la crèche de l’installation de cette antenne ? Allez-vous demander une simulation de l’exposition aux champs électromagnétiques générés, même hors délai, parce qu’il s’agit d’un public éminemment fragile à protéger ?

    En vous remerciant de l’intérêt que vous porterez à cette question, je vous prie de croire, Monsieur le Maire, à l’expression de toute ma considération                                                                      

    Brigitte del Perugia
    Conseillère municipale

    Réponse : des mesures seront faites AVANT que l’antenne ne soit posée. A suivre de près…

    Post taggé dans ,

Vous pouvez partager ce que vous venez de lire :
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *